Archives du mot-clé voiture

Les enfants en voiture

Bien le bonjour!

En Corée, les enfants ne savent pas se tenir en voiture car leurs parents ne leurs apprennent pas les points majeurs de sécurité (ceinture, rester assis, ne pas troubler le conducteur…).

Une vidéo dans laquelle je parle de mon incompréhension face à tant de légèreté de la part des parents coréens.

 

Conduire en Corée du Sud

Bonjour!

Je me suis dit qu’aujourd’hui je pourrais vous faire part de mon expérience de conductrice en Corée du Sud (et pas qu’à Séoul, puisque je parcours le pays comme je peux).

Tout d’abord, il faut savoir comment se passe le permis de conduire en Corée…

Vous allez rire… Mais soit la France est sévère et la Corée trop laxiste soit la Corée fait bien les choses et la France abuse. Je penche pour la première proposition.

Pourquoi ? car je vois les coréens conduire tous les jours et que c’est une catastrophe!

Tout d’abord, en Corée, on passe son permis sur un circuit et non dans les « vraies » rues comme en France avec situation réelle. On peut réussir à le passer en 1 semaine en ne conduisant que sur circuit. Une fois le permis en poche, les jeunes conducteurs se retrouvent propulsés dans la vraie circulation urbaine! Avec d’autres conducteurs autour qui auront appris à conduire de la même façon, sans apprendre à anticiper les différentes situations. En gros, ils apprennent en solo et sont ensuite bombardés dans cette foule automobile et se retrouvent « seuls » encore à devoir apprendre à anticiper les réactions des autres automobilistes.

Bref, de véritables dangers publics… Surtout qu’ils n’apprennent pas l’utilité de l’angle mort, et ça je le remarque à chaque fois que je prends le volant. Les coréens sont statiques, un petit coup d’oeil dans les rétros (parfois), on ne bouge pas la tête et on change de file. Oups!!!! il y avait une voiture, elle klaxonne donc la voiture qui souhaitait changer de file se remet sur sa file quand l’autre derrière voit qu’il peut accélérer un peu pour gagner en distance, mais puisque la voiture se remet sur sa file d’origine, lui aussi va klaxonner puisqu’il va devoir freiner un grand coup et laisser se replacer la fautive!

Je ne donne qu’un exemple qui s’est vérifié moultes fois.

Je ne dis pas que les Français conduisent mieux (si si quand même… les français ont déjà une meilleure formation bien chère et bien longue) mais les coréens sont une catastrophe au volant.

Heureusement. Le temps passant, ils apprennent à anticiper (mais toujours pas à regarder l’angle mort) ce qui fait que finalement ça se passe plutôt bien sur les routes. Les jeunes conducteurs sont les plus effrayants, personne ne souhaite être devant, ou derrière ou même à côté sur les routes donc ils se font tous doubler.

Et en ayant eu un paquet devant moi… oui… je comprends pourquoi il faut absolument les fuir.

Ceci étant dit, conduire sur les routes coréennes est très agréable!! Le paysage est comme en France : beau, la nature partout autour (quand on n’est pas en ville évidemment).

Mais le must, ça reste les aires d’autoroute! Un vrai plaisir de s’y arrêter! Les repas sont super bons et pas chers, il y a des boutiques et des sortes de jeux et attractions pour se défouler et se détendre aussi. les toilettes sont immenses et propres, et puis, à la différence de la France, les stations essence ne font pas des prix différents de la ville. Ils restent identiques, on a donc pas l’impression de se faire arnaquer.

Les radars, enfin les caméra photographiques plutôt, sont partout! On est prévenu qu’à 500m il y a un radar, donc les gens commencent à ralentir… ça en crée parfois des bouchons, et une fois le radar passé, tout le monde ré-accélère, et ça débouchonne ! Pas de temps à perdre! jusqu’au prochain radar (j’ai cru en compter 1 tous les 3km, parfois en ville c’est 1 chaque km sur les grandes avenues).

Les coréens, comme tout le monde quasiment, aiment la vitesse, mais j’en vois qui l’aiment tellement qu’ils zigzaguent entre les voitures et nous frôlent de quelques millimètres. Dangers publics j’ai dit ?… on en a en France, mais là j’en vois à chaque fois en fait…

Dans l’ensemble, je reste contente de mon expérience de conductrice française en Corée. Je vois que la France finalement nous donne une super formation (chère, certes) mais que le résultat est là. J’ai reconduit beaucoup de mes amis, et tout le monde est unanime : « Amélie tu conduis trop bien! », « Amélie tu te gares trop bien! », « Amélie quand tu conduis on déstresse! » (pour la dernière je comprends qu’avec un coréen au volant on stresse à mort… je l’ai vécu).

Pour donner un exemple parmi tant d’autres de l’inattention (ou manque d’anticipation) des coréens au volant :

– bon on tourne à droite change de file! bah change! pourquoi tu bouges pas!!

-j’ai une voiture juste à côté (angle mort)

(la personne tourne son buste et sa tête, et constate)

-ah oui… bien vu

– (-_-)

Moralité, si ça n’avait pas été moi au volant, on se prenait une voiture. Et on aurait créé un carambolage vue la vitesse (autoroute).

Moralité bis, si, pendant nos cours de conduite, on nous rabâche de checker l’angle mort sans cesse au point que ça en devienne énervant c’est pas pour rien.

Vive le permis -cher et long- français, qui nous forme vraiment bien et nous apprend à anticiper. Donc, oui le permis de conduire français est long, cher, difficile à obtenir, mais franchement, après ça, on peut conduire dans le monde entier (surtout ceux qui ont appris à conduire à Paris lolll anticipation puissance 50!!)

En Corée vous verrez :

  • les conducteurs greffés à leur téléphone portable
  • les conducteurs toujours allumer leurs anti-brouillards car ça rend la voiture plus jolie
  • les conducteurs suivre leur émission favorite qu’ils regardent sur leur GPS pendant qu’ils conduisent
  • les passagers jamais ou rarement attachés (la loi vient d’être renforcée, la ceinture est désormais obligatoire même dans les taxis)
  • le passager à l’avant avec les pieds sur le tableau de bord
  • les conducteurs ne jamais oublier leur clignotant (faut bien des bons points)
  • les conducteurs vous remercier (warning) quasiment à chaque fois que vous les laisserez s’insérer
  • les conducteurs parfois s’excuser (warning) s’il s’insèrent un peu trop vite devant vous, style queue de poisson.

Je terminerai sur une note informative.

En Corée, les étrangers peuvent choisir entre 2 options pour pouvoir conduire :

1- permis international d’une validité d’un an à compter de la délivrance de celui-ci.

2- Echange de permis (qui s’adresse surtout aux personnes ayant pour but de rester assez longtemps en Corée).

J’ai choisi les 2 options! Ce qui fait que j’ai un permis international Coréen mais aussi le permis Coréen valable 10 ans. Pour ce faire, j’ai dû confier mon permis français (grand et rose) au Seoul Global Center et ai reçu en échange un permis coréen de la taille d’une carte de crédit et plastifié, il a beaucoup plus de charme que notre permis français~

Je n’ai donc plus mon permis français, si je retourne en France, il me suffira juste de me rendre au Seoul Global Center et de demander à ce qu’on me le restitue. Si au bout de 3 ans je n’y retourne pas pour le prendre, il sera détruit.

Voici mon beau permis coréen :

 

PS : en Corée, dans la majorité des voitures, il y a une petite caméra placée derrière le rétroviseur intérieur mais aussi au niveau de la vitre arrière. Cette caméra qui filme en permanence est très utile pour les assurances si un accident arrive, même si notre voiture n’est pas impliquée, elle peut aussi servir de preuve visuelle de l’accident d’autres automobilistes.

Ma vision de la conduite en Corée, malgré tous ces tracas, reste positive. Contrairement à la France, ça ne finit pas en insultes s’il se passe quelque chose, ou alors la personne a bu et dans ce cas là, pas de pitié, la loi coréenne prévoit un retrait de permis de 4 ans, si cette même personne, après avoir repassé son permis et payé son énorme amende se fait encore prendre au volant après avoir bu, de nouveau retrait de permis avec interdiction de le repasser à vie, tolérance zéro.

Soyons tous heureux sur la route~~~~

Mise à jour 29 octobre 2012 : C’est quand j’en parle que 2 jours plus tard, une nouvelle parodie pour la prévention routière voit le jour et confirme mes dires : l’angle mort, c’est mort… ils connaissent pas! (Chanteur : K.Will, titre : 이러지마 제발 -s’il te plait, ne fais pas ça-) http://youtu.be/sYT829yhSrg